Opéra Garnier, le plus bel opéra de Paris

0

Dans le 9ème arrondissement de Paris, l’Opéra Garnier est un chef d’œuvre architectural inauguré en 1875. Théâtre national, sa construction fut décidée par Napoléon III. Aujourd’hui, ce monument historique présente des spectacles lyriques et accueille des visiteurs désireux de le découvrir. Dans cet article, retrouvez une présentation de ce symbole fort de la culture française.

L’Opéra Garnier, une construction décidée par Napoléon III

Le 14 janvier 1858, Napoléon III est visé par un attentat alors qu’il se rendait à l’Opéra : des anarchistes italiens à la solde de Felice Orsini lancèrent des bombes sur la foule. L’Empereur et sa femme réchappèrent de ce tragique événement qui fit huit morts et 142 blessés. Le lendemain, la construction d’une nouvelle salle fut décidée par Napoléon III.

Un concours est alors organisé pour trouver l’architecte de la future Académie impériale de musique et de danse. 171 architectes participèrent à ce concours et c’est finalement Charles Garnier qui le remporta à la surprise générale.Opéra Garnier de Paris

Les travaux de ce nouveau bâtiment débutèrent en 1861, mais la première pierre de l’édifice fut posée un an après, en 1862. La construction dura 15 années et le 5 janvier 1875, le nouvel opéra fut inauguré. Napoléon III, mort deux ans avant cette inauguration ne verra jamais l’édifice qu’il avait commandé.

La composition architecturale du bâtiment

Pour cette construction, Charles Garnier déploya une architecture incroyable. Son souhait fut de créer un édifice d’inspiration éclectique avec des façades qui offriraient un spectacle permanent aux passants.

Son oeuvre qui deviendra par la suite l’un des exemples célèbres du style propre à la période Napoléon III, réunit plusieurs styles avec une prédominance pour le baroque.

Concernant les matériaux utilisés, Charles Garnier surprit. En effet, à l’intérieur comme à l’extérieur, la pierre d’Euville aux nuances blondes, les marbres et certaines zones recouvertes d’or mettent en avant la qualité du dessin et les détails architectoniques. Le fer et la fonte furent d’autres matériaux très utilisés par Garnier.

Au total, la surface du bâtiment s’étend à 11 000 m² (la plus grande jusqu’en 1970). Sa longueur est de 172 mètres, sa largeur de 101 mètres et sa salle de spectacle peut accueillir 2 000 spectateurs environ.

Un intérieur magnifique

Charles Garnier a signé son œuvre dans la Rotonde des Abonnés où un plafond orné d’arabesques peut être aperçu. Dessus, une inscription est visible :  « JEAN LOUIS CHARLES GARNIER ARCHITECTE 1861-1875 ». Une fois franchie la Rotonde des Abonnés, le bassin de la Pythie mène jusqu’au grand escalier et à l’incroyable nef de 30 mètres de haut et construite en marbre. Mais l’Opéra Garnier renferme bien d’autres espaces comme :

  • La Rotonde du Glacier caractérisée par de jolies tapisseries et par un plafond peint par Georges Jules-Victor Clairin.
  • Le foyer des Mosaïques où déambulent les spectateurs avant chaque représentation. Ici, la mosaïque est omniprésente et aucun espace n’est laissé vide.
  • Le grand foyer dont la conception s’inspire de la disposition et des décorations des galeries des châteaux de la Renaissance française du XVIème et XVIIème siècle.
  • La Galerie de l’Orchestre qui propose un document racontant l’histoire de l’Opéra.
  • La Bibliothèque-musée de l’Opéra dont les collections conservent les mémoires du lieu depuis plus de trois siècle maintenant.
  • Le foyer de la danse qui est une vraie institution réservée aux artistes du ballet.

La salle de spectacle de l’Opéra Garnier est également un espace magnifique qui représente le cœur du monument. Conçue en forme de fer à cheval, cette salle de spectacle permet de voir et d’être vu. Sa structure métallique est masquée par différentes matières comme le marbre, les dorures ou encore le velours qui supportent l’immense lustre de cristal et de bronze. Le plafond a été peint par Marc Chagall et inauguré le  23 septembre 1964. Le rideau de scène a quant à lui été fabriqué par Philippe Chaperon et les peintres-décorateurs du théâtre Auguste Rubé selon les indications de Charles Garnier. Ce rideau a été remplacé à l’identique à deux reprises : en 1951 et 1996.architecture de l'Opéra Garnier

Assister à un opéra ou un ballet à l’Opéra Garnier

Si vous souhaitez assister à un opéra ou un ballet, n’hésitez pas à consulter le site Music & Opéra qui regroupe l’ensemble des spectacles de la capitale et vous permet de connaitre les disponibilités et d’acheter vos billets au meilleur tarif.

Visite de l’Opéra Garnier

Aujourd’hui, visiter l’Opéra Garnier est à prévoir. Symbole fort de la culture et monument historique à la fois, cet édifice de style baroque fait partie des incontournables de la ville au même titre que la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe. D’ailleurs, il est classé monument historique depuis 1923.

Pour découvrir l’Opéra Garnier, vous pouvez participer à une visite guidée très enrichissante. Durant cette visite, vous en apprendrez plus sur son histoire, architecture et activités (l’accès à la salle des spectacles n’est cependant pas systématique).

L’Opéra Garnier est un monument majeur de la capitale que je considère comme l’un des vingt lieux incontournables à visiter à Paris.

Les services disponibles sur place

Pour déposer vos affaires personnelles, des vestiaires sont mis à votre disposition (les bagages et sacs de voyage ne sont pas autorisés dans le bâtiment). Une boutique est également ouverte où des CD, DVD et accessoires relatifs au monde de l’opéra sont vendus.

Et si vous souhaitez vous restaurer sur place, rendez-vous aux bars et/ou restaurant du lieu. Les bars ne sont pas ouverts dans la journée, mais les jours de représentation (45 minutes avant le début et durant l’entracte). L’Opéra Restaurant est quant à lui ouvert de 7h à minuit tous les jours. Un menu à la carte est proposé ainsi qu’un menu gastronomique élaboré par le chef étoilé Chihiro Yamazaki.

Horaires d’ouverture

L’Opéra Garnier est ouvert tous les jours de 10h à 17h (jusqu’à 18h de mi-juillet à début septembre).

Pour les jours de représentation en après-midi, les horaires changent : 10h/13h ou 14h.

Accès à l’Opéra Garnier

Stations de métro :

  • Lignes 3, 7 et 8 (station Opéra).
  • Lignes 7 et 9 (station Chaussée d’Antin).
  • Lignes 8 et 14 (station Madeleine).

RER

  • A (station Auber).

visiter l'Opéra Garnier

Bus : vous pouvez emprunter les lignes 20, 21, 22, 27, 29, mais également 42, 52, 66, 68, 81, 95.

Parking : le Q-Park Edouard VII situé rue Bruno Coquatrix 75009 Paris.

Share.

Leave A Reply

Real Time Analytics