Accueil | Contact | Espace enfants | Espace handicapés | Nos brochures
fontsizeup fontsizedown Imprimer la page Envoyer à un ami Ajouter le site à vos favoris
Le musee de l'informatique Espace wifi
Le musée de l'informatique
Une fenêtre sur la communication
Philippe Nieuwbourg

Depuis la création du quartier d’affaires de la Défense, les principales sociétés du secteur informatique y ont installé bureaux et sièges sociaux. Depuis des décennies le centre d’exposition du CNIT accueille les principaux salons informatiques dont le Sicob était le fleuron dès les années 70). En 1980, le projet initial Tête Défense qui donnera naissance à la Grande Arche était d’abriter le Carrefour International de la Communication. Encore aujourd’hui la Défense est un centre de décisions et un pôle opérationnel majeur des technologies de l’information et de la communication. Trait d’union entre le passé, le présent et le futur, le musée de l’informatique devait y ouvrir sa principale vitrine.

Monument résolument moderne mais déjà ancré dans l’histoire du quartier, la Grande Arche est le lieu symbolique idéal pour cette installation. Surplombant à 110 mètres les principales tours voisines, la majesté du Toit de la Grande Arche accueille aujourd’hui le premier musée français de l’informatique.

Un musée né d’un constat : l’informatique est évidemment notre présent et notre futur, mais l’informatique commence aussi à faire partie de notre histoire. Une histoire qu’il faut préserver et surtout transmettre de génération en génération.

Perçus pendant des années comme de vieilles machines encombrantes, les ordinateurs obsolètes prennent avec le temps une nouvelle dimension, celle de fragments d’histoire qu’il faut préserver et transmettre.
Une histoire dont nous souhaitons qu’elle produise chez les plus jeunes visiteurs une prise de conscience et un déclic. Une prise de conscience du progrès, de sa puissance et de sa vitesse.

Résumant en une centaine de mètres de long le siècle qui nous sépare des débuts de l’électronique, le fil du temps permet aux visiteurs de mesurer combien ce progrès technologique est rapide et perpétuel. Projeté vers la ligne d’horizon des inventions à venir, le déclic sera immédiat chez nos jeunes visiteurs. Après s’être quelque peu gaussé en découvrant certaines machines préhistoriques, ils n’auront plus qu’une envie, participer à leur tour à la conquête du futur !

- Le musée de l’informatique aura alors rempli sa mission : faire connaître le passé, pour comprendre le présent, et imaginer l’avenir.

Philippe Nieuwbourg, Directeur du Musée de l’Informatique

Accueil | Présentation du groupe | Presse | Partenaires | Livre d'or | Mentions légales | Crédits | Plan | Copyright Le Toit de la Grande Arche 2008