Accueil | Contact | Espace enfants | Espace handicapés | Nos brochures |
fontsizeup fontsizedown Imprimer la page Envoyer à un ami Ajouter le site à vos favoris
presse

Communiqués :

Maitrise d'oeuvre pour la rénovation des terrasses Quartier Boieldieu - La Défense (19 juillet 2013)

Maitrise d'oeuvre pour la rénovation des terrasses Quartier Boieldieu - La Défense
2013-75
Mercredi, 17 Juillet, 2013
Mardi, 3 Septembre, 2013
12:00

Construit dans les années 60, le quartier Boieldieu présente la particularité d'être un quartier mixte d'habitation, de bureaux et de commerces. Sa conception partiellement sur dalle avec plusieurs niveaux de circulation et ses limites de propriétés complexes font de ce quartier un morceau de ville à part entière. A l'arrière du centre commercial régional des Quatre Temps, le quartier est en retrait par rapport à l'axe principal du quartier d'Affaire. Cette situation enclavée lui confère un caractère plus paisible, et l'on y retrouve des usages aux vocations plus classiques, par opposition à l'animation qui règne sur le parvis. Parmi les plus anciens quartiers de La Défense, le quartier Boieldieu est aujourd'hui vieillissant, les équipements vétustes n'assurent plus leur fonction, la lisibilité urbaine et l'accessibilité est faible, le niveau de qualité des espaces publics n'est globalement plus à la hauteur de ce que les riverains et les salariés sont en droit d'attendre. Aujourd'hui, Defacto est soumis à des impératifs techniques et qualitatifs devant la dégradation accélérée d'un quartier qui a fait son temps.

Doté depuis 2012 d'un plan guide des espaces publics, réalisé par l'agence de reconfiguration territoriale AWP, Defacto a récemment entamé la déclinaison opérationnelle des projets urbains de rénovations identifiés par le plan-guide. Premier projet issu de cette déclinaison, la rénovation du quartier Boieldieu s'organise autour de 4 axes : l'amélioration du cadre de vie professionnel et résidentiel et le renouvellement des espaces publics, l'accessibilité PMR et les connexions à la dalle, la dynamisation de l'activité commerciale, la création d'un seuil urbain de mobilité sous la dalle.

Ce projet inclut, suivant le programme, la reprise de l'étanchéité, des revêtements, de l'éclairage public, la création d'une passerelle piétonne, la modification des circulations verticales et horizontales (ascenseurs, nouveaux escaliers...), la requalification des espaces verts et de l'espace public (création de nouveaux usages, nouveaux espaces paysagers, création d'émergence...).

Le périmètre de l'opération s'étend sur 16 000m2 de terrasse, une terrasse haute "belvédère" de 1000m2, un espace sous-dalle de 5000m2.
Enveloppe prévisionnelle des travaux est de 9 900 000 euros HT.

non
Découpage du marché par lot : 
Marché validé : 
non
Accueil | Présentation du groupe | Presse | Partenaires | Livre d'or | Mentions légales | Crédits | Plan | Copyright Le Toit de la Grande Arche 2008 | International